Viewing entries tagged
entrainement

Le sport et la température de l'eau

Comment

Le sport et la température de l'eau

Pour toutes activités sportives, légères ou plus intenses, pour la vie de tous les jours ou pour perdre du poids, il est conseillé de s’hydrater correctement et régulièrement. Mais il est surtout vrai que la plupart d’entre nous le font pas correctement.

Je ne vous parlerai pas ici des mécanismes de transpiration qui amènent l’être humain à devoir boire régulièrement, sous peine de conséquences parfois dangereuses. Je ne vous parlerai pas non plus ici de quel genre de boissons pour quel genre d’effort. Je ferai un autre article pour vous parler de tout ceci à une autre occasion.

Je vous parlerai donc ici de la température de l’eau que vous allez boire quand vous faites votre sport, car celle-ci va avoir un impact sur votre corps, qui va engendrer certaines réactions. Ceci, à même titre que la température d’une douche qui a par exemple, elle aussi, un incidence sur votre corps.

Dans une certaine logique, on pourrait penser que vu que la température du corps a grimpé, qu’on a chaud et que l’on transpire, que le meilleure moyen de s’hydrater, est de consommer une eau froide. Malheureusement, la logique n’est pas tout le temps ce qu’elle est car ce n’est pas tout à fait juste. 

Dans un premier temps, consommer une eau trop froide pourrait vous poser quelques problèmes gastriques. Il y a trop de contraste entre l’extérieur et l’intérieur. Là, c’est logique. L’autre aspect auquel il faut faire attention, c’est qu’en consommant de l’eau trop froide, le corps va devoir réchauffer celle-ci. Non seulement, on perd l’effet de refroidissement et de raffraichissement recherché mais aussi de l’énergie qu’on pourrait utiliser pour son sport. Cela dépendra bien sûr du niveau d’intensité de la pratique sportive.

Pour faire un apparté à ce que je viens de dire, je vous conseillerai ceci. Le moment propice pour boire de l’eau froide est en hiver puisque votre corps va brûler des calories pour réchauffer cet eau. Du coup, on peut dire que boire de l’eau froide en hiver aide à la perte de poids.

Pour revenir à l’eau et le sport, je vous conseille simplement de boire une eau fraîche à tempérée. Je dirais qu’elle devrait se situer entre 11° et 22°. Vous n’aurez pas de problème de digestion et c’est une eau que vous sentirez passer et qui vous fera le plus grand bien, celui de vous hydrater correctement…

Sortez votre bouteille du frigo et laissez là simplement se réchauffer un peu avant de la boire… A votre santé !!

Comment

Quelle musique pour s'entrainer ?

Comment

Quelle musique pour s'entrainer ?

Sans la musique, le vie serait une erreur… c’est déjà ce que Nietzsche disait le siècle dernier. Je ne sais pas pour vous mais je pense qu’il avait déjà bien raison.

On sous estime souvent l’importance de la musique. Cela, sans forcément penser au sport en premier. Imaginez un film sans musique, un Star Wars par exemple, un opéra comme Carmen ou même une comédie musicale comme le Bossu de Notre Dame… Même sans l’image, on identifie facilement les choses avec la musique.

Je pense qu’en tant que coach sportif ou même athlète, la musique est indispensable lors de la pratique sportive. J’utilise très souvent la musique, que cela soit lors de mes entrainements personnels, lors de mes cours semi privés ou lors de séances de personal training.

zigu schport 1.jpeg

Comme tout le monde est différent, il est clair que de ne disposer que d’un style musical serait un facteur limitant lors des entrainements. Certains seront plus axés sur la musique électronique, d’autres plus sur le hip-hop, sans oublier ceux qui aiment plus la musique plus rock ou même pop. Comme pour le matériel d’entraînement, nous devons nous adapter en tant qu’entraineur sportif.

Pour ma part, je divise mes playlists en différents styles musicaux en fonction de ce que je recherche à faire avec mes athlètes. Il est clair que je n’utilise pas le même genre musical suivant ce que je fais dans mes entrainements. J’ai jusqu’à cinq différents styles musicaux en fonction de la partie de la session dans laquelle nous nous trouvons..

Pour la partie de mobilité, j’utilise des musiques plutôt tranquilles, le rythme est plutôt lent car à ce moment-là et il n’est pas indispensable d’avoir une musique plus rapide car l’effort n’est pas maximum. Par la suite, je mets de la musique plus rapide lors des wod’s et je finis la séance par des musiques relaxantes.

Alors n’hésitez plus à utiliser la musique lors de vos entrainements ou lors de vos cours. Prenez le temps de faire une sélection musicale de qualité. Il m’arrive parfois de passer plusieurs heures afin de sélectionner les meilleurs morceaux de musique. Il faudra aussi penser à varier les styles musicaux afin de plaire au plus grand nombre.

Alors maintenant, comme on dit... en avant la musique !

Comment

Le HIIT contre l’endurance de base

Comment

Le HIIT contre l’endurance de base

Aujourd’hui, dans le combat pour la ceinture de meilleure technique d’entraînement pour perdre du poids. Nous avons dans le coin bleu, le challenger, la nouvelle technique d’entraînement, le HIIT. Dans le coin rouge, le champion toutes catégories, le vieux de la vieille, l’endurance de base. Combat !!

J’ai préféré tourner ma présentation sous forme d’un combat car il s’agit là d’un vrai combat entre une nouvelle technique d’entraînement et une méthode qui existe depuis longtemps. Autant il a fallu 20 ans pour entendre que le corps faisait de l’acide lactique lors d’efforts intensifs, autant il en faudra le même nombre pour l’appeler justement « lactate ».

C’est pareil pour l’endurance de base pour perdre du poids alors que ce n’est pas tout à fait vrai. Le principe de l’endurance de base est de maintenir un effort modéré pendant le plus longtemps possible. Étant donné que l’effort n’est pas suffisamment intense pour utiliser la filière énergétique des sucres, il est alors supposé que le carburant premier sera les graisses. Dans le principe même, ce n’est pas faux mais en même temps une grande partie de la masse musculaire est perdue avec les graisses. Ce sont la lipolyse et la protéolyse, pour les plus exigeants. Il n’y a qu’ à voir à quoi ressemble un coureur de grande distance comme le marathon.

Je ne dis pas que c’est une mauvaise méthode cardiovasculaire, loin de là. Elle est à conseiller pour des personnes qui commencent le sport, qui ont un surpoids conséquent ou des douleurs articulaires des membres inférieurs. Cette méthode est toute trouvée pour le running puisqu’elle est à la base de tout entraînement cardiovasculaire. Mais elle n’est pas adaptée et pour la perte de poids et pour tous les autres !!


Maintenant, le HIIT. Veuillez comprendre le High Intensity Interval Training ou en français, l’Entraînement à Intervalles de Haute Intensité. Comme son nom l’indiquerait presque, c’est une méthode qui nous vient des États Unis. C’est une technique qui consiste à faire des entraînements très courts, très intensifs et explosifs avec des courtes pauses entre les exercices. On pourrait comparer ceci à du circuit training. Vous me direz, alors pourquoi utiliser cette méthode pour perdre du poids plutôt que l’autre ?

Mais commençons par le début. Pour cet effort, le corps et le cœur doivent maintenir un haut niveau de rendement. Les filières énergétiques principales utilisées sont l’anaérobie alactique et l’anaérobie lactique. Ce sont des niveaux d’intensité plus importants que la capacité aérobie comme l’endurance de base. On va utiliser l’ATP, les lactates et les sucres pour fonctionner. C’était pour la partie technique.

Maintenant, les avantages sont multiples en fait. Votre métabolisme sera plus actif pendant plusieurs heures après l’entraînement et vous brûlerez plus de gras au repos. Ceci grâce aux hormones libérées dans votre organisme suite à ce genre d’entraînement.  Il n’y a qu’à voir à quoi ressemble un coureur de 100 mètres. Les résultats seront plus rapides qu’avec l’endurance de base, sans parler du gain de temps pour ceux qui n’en n’ont pas beaucoup.

Maintenant c’est à vous de choisir la méthode qui vous convient le mieux.

Comment